Une grande expérience!

par 🚴🏽‍♂️ Ivan 👨‍👩‍👧‍👦 November 28, 2018

A grand experiment!

Amanda Leigh Cox

Cyclocross-neige: la chose la plus folle que je puisse faire un samedi de novembre, c’était un peu plus fou que ce que je faisais habituellement les fins de semaine d’automne.

Cyclocross: ce sport fou de héros qui allie une course de style critérium à des sentiers et obstacles de vélo de montagne et beaucoup de boue. Le sport a une riche histoire en Europe, car les routiers pouvaient améliorer leur condition physique jusqu'à ce que le temps rende impossible de rouler à l'extérieur. Il a fallu du temps pour percer en Amérique du Nord, mais maintenant sa popularité est incontestée. Je suis tombé amoureux de 'cross ('CX' en abrégé) pour la première fois il y a près de 10 ans, quand un groupe de copains cyclistes et moi-même avons formé un club de facto, participant à autant d’événements que possible au Québec et dans le nord-est des États-Unis. À l’époque, cross était une niche: une petite communauté de cinglés amoureux d’amusement qui ne se prenaient pas trop au sérieux, mais aimaient aller vite et se salir par tous les temps - j’ai découvert que j’étais moi aussi un cinglé CX.

L'importance du cyclisme dans ma vie a diminué après que je me sois retirée de la course sur route et j'avais une petite personne dont je devais m'occuper, mais j'ai participé à une course occasionnelle de CX et rêvais d'être 'une maman à prendre en compte.' À mesure que mon enfant grandissait, je ne doutais pas de l'initier au cyclisme: je lui achetais un vélo à 2 ans, mais à 3 ans, il commençait vraiment à en profiter. … et cela m'a donné une idée.

J'ai emmené Casper à sa première course de vélo de "trotteurs" - CX Fest à Terrebonne, naturellement. Il a fait de l'excellent travail, s'est amusé énormément et m'a impressionné par sa détermination! En rentrant à vélo de la garderie, il roulait volontairement dans des piles de feuilles, des flaques d’eau et des collines. J'étais ravie, mon enfant est en cross! C'était officiel: une fois qu'il serait assez grand (l'année prochaine j'espère), nous allons participer ensemble dans la série Q-Cup.

En attendant pour 2018, j'ai décidé de faire toutes les courses qui me plaisaient, sans aucun entraînement, et d'apprendre à aimer le sport sans attentes de performance: en partie pour moi et en partie pour m'assurer que je serais un bon modèle pour mon mini cyclocrossiste. J'ai trouvé une équipe qui me prendrait - Maglia Rosa, qui roule pour un atelier du même nom appartenant à Yannick Perreault, que je connais de mes aventures 'cross originales il y a tant d'années.


Je ne mentirai pas, arriver en dernière place régulièrement n'était pas un sentiment exaltant. Mais ce qui me réjouissait, c’était à chaque fois que je me souvenais d’une technique de CX cool que j’avais oubliée depuis longtemps: rouler dans le sable, monter et descendre rapidement, savoir quand courir était plus rapide que rouler, filant soigneusement à fond la « boue au beurre d'arachides ».

…Et puis il a neigé! Dans toutes mes années précédentes en course CX, la neige était une nouvelle bête à rencontrer, et le rencontrer je l'ai fait, alors que j'ai chuté beaucoup au cours de mes 45 minutes de course. La neige est bizarre, vous vous attendez à ce qu’il soit comme du sable moelleux - facile à traverser si vous continuez à pédaler - mais ce n’est pas le cas. Il est incroyablement glissant, sape votre vitesse, égare vos roues et est très amusant à tomber. Comme d'habitude, cette course CX a été géniale.


Je termine donc ma "saison CX expérimentale pour voir si je l’aime toujours:" pas d’entraînement, pas d’attentes. Il paraît que le CX est toujours mon paradis boueux sur deux roues. On dirait que j'ai un peu d'entraînement à faire pour ne pas gêner mon enfant quand nous courons ensemble la saison prochaine! Un IMMENSE merci à Maglia Rosa Race Team/Équipe de Course Maglia Rosa de m'avoir accueilli à bras ouverts, avec gentillesse et des clochettes.

-Amanda.



🚴🏽‍♂️ Ivan 👨‍👩‍👧‍👦
🚴🏽‍♂️ Ivan 👨‍👩‍👧‍👦

Auteur



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

More flexible bike rides thanks to the bus
Des randos à vélo plus flexibles grâce au bus

par Stéphane Gagné 🚴🏽‍♂️ October 05, 2019

Vous croyez qu’il est essentiel d’avoir une voiture pour aller rouler dans les Laurentides? Erreur! Grâce aux services d’autobus munis de support à vélo, il est possible de s’y rendre sans voiture. Récit d’expériences vécues cet été - automne.

Voir l'article entier

An extraordinary trip to Switzerland🇨🇭
Un voyage en Suisse extraordinaire

par Stéphane Gagné 🚴🏽‍♂️ August 08, 2019

En vacances cet été en Suisse pour trois semaines, j’ai découvert un pays où il est facile et agréable de pratiquer des activités de plein air (marche, vélo, course en montagne, etc.). Je vous partage mon expérience qui a été extraordinaire.

Voir l'article entier

The boat-bike mix ⛴🚴🏽‍♂️
Le mix bateau – vélo⛴

par Stéphane Gagné 🚴🏽‍♂️ July 11, 2019

Dans la région de Montréal, les nombreuses navettes fluviales disponibles offrent plusieurs possibilités de parcours cyclistes tout en profitant d’une petite croisière sur notre beau fleuve. Fin juin, j’en ai fait l’expérience. Petit récit.

Voir l'article entier